10/04/2015

QUESTIONS AUX GUIDES SPIRITUELS

 

 

QUESTIONS AUX GUIDES SPIRITUELS (Par émoticône putnam Melrose)

- Au moment où j’écris ses questions, un reportage télévisé nous rappelle toute l’horreur de la Shoah. L’extermination d’une race, d’une appartenance, des âmes par milliers, la question est la suivante , pour quoi ?
.
Réponse: pourquoi les gens font telle ou telle chose serait bien compliqué à expliquer, sachant que le libre arbitre est en chacun de vous.
.
- Mais comment Dieu peut ‘il laisser faire une chose pareille ?
.
Dieu n’y est pour rien. Beaucoup le rend responsable des horreurs humaines. Il est tellement plus facile de mettre toutes ses horreurs sur le dos d’une seule et même personne, qui plus est impalpable, comme l’est Dieu, que d’admettre que ces décisions puissent émaner d’un ou de plusieurs êtres humains.
Aussi atroces soient ‘elles pour votre existence, ses choses sont la responsabilité de ce qui font. 
De la même façon que vous faites le bien et en être félicité par nous ou par les humains, vous pouvez également faire CA. Ce que vous considérez comme l’horreur a l’état pur.
.
- Pourquoi, vous ne considérez pas que ce soit des horreurs ? Pour vous cela est « acceptable » ?
.
Rien n’est acceptable quand il s’agit d’horreur. L’horreur est l’image donnée, la privation des hommes, le manque, la perte. Mais ici c’est l’accueil qui en suivra, un accueil d’amour, chaleureux et de réconfort pour ses gens. La suite est belle pour eux. Mais le souvenir est horrible pour vous…..
.
- Pourrions-nous éviter des choses comme ça ? Actuellement en 2015, les exécutions existent toujours…comment faire ?
.
Nous travaillons a faire changer la mentalité des gens. Vous faire comprendre ce pour quoi vous êtes ici. Et si seulement notre enseignement passait, vous seriez dans l’amour, dans l’apprentissage de l’évolution, sans aucune attirance pour la haine et ce genre de pratique. Mais l’homme est têtu, voici des siècles que nous communiquons le chemin à prendre, mais tellement encore de personne à côtés de la bonne route.

 

Les commentaires sont fermés.