29/10/2014

AME SOEUR

Un petit coucou en passant ... :-)
AME SOEUR
Le lien entres les Ames soeurs va bien au-delà de "jusqu'à ce que la mort nous sépare ..."
Notre Ame soeur n est pas forcément notre conjoint, un membre de notre famille, un de nos amis ...
Nous ne rencontrons pas forcément notre Ame soeur dans notre vie actuelle. Si c'est le cas, c'est un grand bonheur de se retrouver ; le lien qui les unit est très fort. Elles le savent ... mais ne peuvent l'expliquer. çà vient du fait qu'elles évoluent ensemble durant leurs nombreuses vies et qu'une fois la haut, elles se retrouvent avec un lien d'Amour qui est très présent. Des Ames soeurs sont très propices à développer la télépathie. Assis cote à cote ... pas besoin de parler pour savoir ce que l'autre pense ... à travers les rêves : questions - réponses, lieux, situations ... L'essentiel dans tout çà, c'est le lien d'Amour pure et indestructible qu'il y a entre les personnes et leur évolution.
Certaines études montrent que nous pouvons changer d'Ame soeur au cours de notre évolution. Je ne suis pas d'accord. Chaque Ame évolue à sa vitesse. Un jour, elles se retrouvent et main dans la main, elles grandissent ensemble.
Une de mes expériences :
Par le passé (qui n est pas si lointain ;-) ), nous formions un quatuor de véritables amis (3 hommes et moi) ... frères de sang comme ils aimaient à le dire ! Nos vies consistaient en nos familles et nos métiers respectifs. 2 d'entre nous habitions en France et 2 à l'étranger. Mais à côté, il y avait un "travail" qui nous était commun ; les 3 hommes plus que moi ... moi, j'étais une "messagère".
Un de ces hommes et moi-même étions très proches. Assis cote à cote ... pas besoin de parler. Eloignés ... Si un problème survenait ... l'autre le ressentait.
Tous les jours, nous nous appelions. Et puis ... silence ... du jour au lendemain, plus aucune nouvelle. J'avais de mauvais ressentis. Je me sentais très mal. Mes rêves ont commencé à me parler :
Une fois, j'étais dans un pays étranger où règne le chaos, la chaleur-le soleil  ... 
Une autre fois, 2 dobermans (chien de garde) me tiraient par une jambe alors que j'étais dans un lit pour m'emmener dans la pièce d'à côté où se trouvait mon ami qui m'a délivré un message : "Ecriture - messager"
Et le dernier de cette série ... j'étais dans une rue, attirée par des rires d'enfants j'ai tourné la tête et il y avait une grande cour tout en petits cailloux blancs d'où se dégageait une très forte chaleur et ce devant une grande maison. Et les enfants me disaient : "IL n'est pas mort ... IL est là".
Une quinzaine de jours après, j'ai revu mon Ami qui m'a dit avoir été dans un pays étranger en pleine guerre et que 153 enfants avaient été libérés d'un camp.
Toutes les nuits il pensait très fort à moi ... il communiquait pas télépathie.
Vous allez me dire et le message "Ecriture - messager" ... 3 mois avant, il était dans ce même pays ... il s'est blessé la jambe droite en portant secour à une personne qui aime l'écriture, les reportages ... le jour même, je me bloquais le genou droit dans les escaliers.
Cath Rose.

AME SOEUR
Le lien entres les Ames soeur va bien au-delà de "jusqu'à ce que la mort nous sépare ..."
Notre Ame soeur n est pas forcément notre conjoint, un membre de notre famille, un de nos amis ...
Nous ne rencontrons pas forcément notre Ame soeur dans notre vie actuelle. Si c'est le cas, c'est un grand bonheur de se retrouver ; le lien qui les unit est très fort. Elles le savent ... mais ne peuvent l'expliquer. çà vient du fait qu'elles évoluent ensemble durant leurs nombreuses vies et qu'une fois la haut, elles se retrouvent avec un lien d'Amour qui est très présent. Des Ames soeurs sont très propices à développer la télépathie. Assis cote à cote ... pas besoin de parler pour savoir ce que l'autre pense ... à travers les rêves : questions - réponses, lieux, situations ... L'essentiel dans tout çà, c'est le lien d'Amour pure et indestructible qu'il y a entre les personnes et leur évolution.
Certaines études montrent que nous pouvons changer d'Ame soeur au cours de notre évolution. Je ne suis pas d'accord. Chaque Ame évolue à sa vitesse. Un jour, elles se retrouvent et main dans la main, elles grandissent ensemble.

Une de mes expériences :
Par le passé (qui n est pas si lointain ), nous formions un quatuor de véritables amis (3 hommes et moi) ... frères de sang comme ils aimaient à le dire ! Nos vies consistaient en nos familles et nos métiers respectifs. 2 d'entre nous habitions en France et 2 à l'étranger. Mais à côté, il y avait un "travail" qui nous était commun ; les 3 hommes plus que moi ... moi, j'étais une "messagère".
Un de ces hommes et moi-même étions très proches. Assis cote à cote ... pas besoin de parler. Eloignés ... Si un problème survenait ... l'autre le ressentait.
Tous les jours, nous nous appelions. Et puis ... silence ... du jour au lendemain, plus aucune nouvelle. J'avais de mauvais ressentis. Je me sentais très mal. Mes rêves ont commencé à me parler :
Une fois, j'étais dans un pays étranger où règne le chaos, la chaleur-le soleil ...
Une autre fois, 2 dobermans (chien de garde) me tiraient par une jambe alors que j'étais dans un lit pour m'emmener dans la pièce d'à côté où se trouvait mon ami qui m'a délivré un message : "Ecriture - messager"
Et le dernier de cette série ... j'étais dans une rue, attirée par des rires d'enfants j'ai tourné la tête et il y avait une grande cour tout en petits cailloux blancs d'où se dégageait une très forte chaleur et ce devant une grande maison. Et les enfants me disaient : "IL n'est pas mort ... IL est là".
Une quinzaine de jours après, j'ai revu mon Ami qui m'a dit avoir été dans un pays étranger en pleine guerre et que 153 enfants avaient été libérés d'un camp.
Toutes les nuits il pensait très fort à moi ... il communiquait pas télépathie.
Vous allez me dire et le message "Ecriture - messager" ... 3 mois avant, il était dans ce même pays ... il s'est blessé la jambe droite en portant secours à une personne qui aime l'écriture, les reportages ... le jour même, je me bloquais le genou droit dans les escaliers.

Cath Rose.

 

Les commentaires sont fermés.