25/09/2014

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Efforcez-vous de bien vivre aujourd’hui, car demain n’existe pas encore, et en vous inquiétant de lui, c’est comme si vous vous jetiez dans un vide où vous risquez de vous perdre. C’est sur aujourd’hui que vous devez travailler, car aujourd’hui ne meurt pas, il ne fait que se prolonger, et en se prolongeant il va devenir demain. Jésus disait : « Ne vous inquiétez pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. » Cette parole nous oblige à méditer sur l’idée de durée, de continuité. Celui qui fabrique une chaîne doit veiller à la solidité de chaque maillon, car si un seul maillon est fragile et casse, il ne sert à rien que tous les autres tiennent bon : l’ensemble est rompu. Nous devons donc vivre chaque jour selon les lois divines, afin de faire de ce jour un maillon solide et que la chaîne ne se rompe pas. Aujourd’hui est un nouveau maillon qui doit s’ajouter aux autres, et c’est sur ce maillon que nous devons nous concentrer.
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Efforcez-vous de bien vivre aujourd’hui, car demain n’existe pas encore, et en vous inquiétant de lui, c’est comme si vous vous jetiez dans un vide où vous risquez de vous perdre. C’est sur aujourd’hui que vous devez travailler, car aujourd’hui ne meurt pas, il ne fait que se prolonger, et en se prolongeant il va devenir demain. Jésus disait : « Ne vous inquiétez pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. » Cette parole nous oblige à méditer sur l’idée de durée..., de continuité. Celui qui fabrique une chaîne doit veiller à la solidité de chaque maillon, car si un seul maillon est fragile et casse, il ne sert à rien que tous les autres tiennent bon : l’ensemble est rompu. Nous devons donc vivre chaque jour selon les lois divines, afin de faire de ce jour un maillon solide et que la chaîne ne se rompe pas. Aujourd’hui est un nouveau maillon qui doit s’ajouter aux autres, et c’est sur ce maillon que nous devons nous concentrer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les commentaires sont fermés.