20/01/2014

Très joli poème.

 

 

 

Je passerai mon temps
A vous pousser vers le verbe aimer
Je n’ai pas de repos
Tant que le monde n’a pas basculé
Vers ma vérité...
C’est la plus grande leçon
Que le monde comprendra
Non pas à petit pas
Mais dans un grand fracas
Vous verrez mes amis
Que si je survis
C’est grâce au verbe aimer
Depuis toutes ces années
Le monde changera
Et toi tu le verras
Car tu es la lignée
Des révoltés
Et non des damnés.

Les commentaires sont fermés.