27/08/2013

Pensées Quotidiennes du 27.08.2013

 
 

 

 

 


 
"Il n’existe pas de plus grand bonheur que de se sentir, au moins une fois dans sa vie, un véritable enfant de Dieu. Au moins une fois, avoir la sensation d’être à l’abri dans le sein de l’Éternel, dans cette première candeur, cette première innocence.

Pour avoir la possibilité de goûter un jour cet état de conscience, nous devons entreprendre un grand travail avec la lumière afin d’éclairer, de purifier tous les recoins obscurs de notre vie psychique.

Si nous cherchons à nous identifier de plus en plus à notre Moi supérieur, à notre esprit, un jour, nous nous souviendrons de ce que nous étions dans le passé lointain, quand nous vivions encore en Dieu. C’est ainsi que, peu à peu, nous arriverons à nous sentir régénéré, rentré en grâce, fils et fille de notre Père Céleste.

Seul notre esprit est réellement innocent, et c’est en nous efforçant de nous rapprocher de lui que nous retrouverons notre innocence originelle."

☆ Omraam Mikhaël Aïvanhov ☆

 
 

Les commentaires sont fermés.