03/08/2013

Antara Guérisseuse d'Ame Eveilleuse

 

 

Tout EST là... Nous y sommes... Puisse la Lumière de Christ vous révéler à vous même qui vous êtes...


Je vous salue, Frères et Soeurs d’Éternité. Je viens à vous, en ce jour, afin que nul n’ignore ce qui se déroule en son Temple Intérieur durant cette période. Au-delà des évènements historiques de ce monde, et de ma présence sur cette Terre voilà 2000 ans, je reviens, aujourd’hui, comme je l’avais annoncé : moi et mon Père sommes Un. Je viens vous rappeler, avec l’Épée comme avec la Paix, que ce que vous Êtes est Éternité, que votre Royaume n’est pas de ce monde. Et surtout, qu’il vous soit fait à chacun, Frères et Soeurs d’Éternité, selon votre foi, selon ce que vous croyez être, et au-delà, selon ce que vous Êtes.

À l’heure où l’Amour s’épanche sur la Terre, comme vous le voyez autour de vous, comme en vous, il existe certaines zones nécessitant d’être mises en Lumière. Non pas, par un quelconque combat, car l’Épée de Vérité, c’est moi qui la porte, avec mes Anges et avec mes Légions, afin de vous permettre de ne plus être altéré par autre chose que la Lumière. De ne pas être altéré par ce qui prévaut encore, pour certains d’entre vous, au niveau de ce monde où vous êtes encore. Vous êtes sur ce monde, mais vous n’Êtes pas de ce monde. Beaucoup d’entre vous, durant ces années, ont vu se révéler à eux leur nature, leur Essence. Et surtout, le Travail de la Lumière, relayé par les Anciens, par les Archanges et les Étoiles, vous a permis de vivre un certain nombre d’éléments, vous rapprochant toujours plus de cette Éternité tant désirée.

Cette soif va être rassasiée en totalité. Et cette soif sera rassasiée de manière définitive, par l’Intérieur de votre Être, car je viens en vous installer ma Demeure, installer ce que vous Êtes, de manière irrémédiable, et sans appel.

L’Amour est la clé. Cela vous a été répété de nombreuses façons, par diverses voix, dans ce siècle comme dans tous les siècles, et même avant ma venue sur cette Terre.

Beaucoup de choses ont été transformées. L’histoire, faisant appel aux souvenirs, et non pas à la Vibration, a toujours été altérée par ceux qui l’écrivaient, ou par ceux qui espéraient en tirer un parti quelconque, séculier et temporel. Ce que je Suis est ce que vous Êtes, bien au-delà de la forme et de l’apparence de tout corps, sur ce monde comme ailleurs. Il existe entre vous et moi une Filiation. Ainsi, si j’ai pu dire « moi et mon Père sommes Un », si je peux vous dire, aujourd’hui, que moi et vous sommes Un, il est évident qu’il y a une reliance, qu’il y a une transformation, et pour certains un bouleversement. Car ce qui vient à vous est la Vie, celle qui ne concède aucune chose aux domaines altérés, tels qu’ils sont sur ce monde.

L’Éternité est votre Demeure. Ce corps est un Temple éphémère, devant laisser la place à cette Éternité. La meilleure façon n’est pas de vouloir regarder ce qui se déroule en ce monde, comme ce qui se déroule en vous, mais bien plus, d’accepter de vivre ce que la Lumière et son Intelligence produisent en vous à chaque minute, à chaque demande, et à chaque instant, dorénavant.
Ce que je vous demande est surtout la Prière du Coeur. Une Prière qui n’est pas une demande, une Prière qui n’est pas destinée à satisfaire un quelconque trouble, mais bien plus simplement, à vous faire pénétrer au coeur de votre Être, au coeur de votre Coeur, là, où se situe l’Éternité, ce que vous Êtes. Quelles que soient vos apparences, quelles que soient vos doses de joies et de souffrances, celles-ci ne sont rien par rapport à la Joie de l’Éternité, par rapport à la Joie de celui qui redécouvre ce qu’il a toujours Été.

Nombre de voix vous ont parlé, de différentes manières, de différentes choses. Il n’est plus temps aujourd’hui de lire, il n’est plus temps aujourd’hui d’écouter, avec la raison et le filtre du mental, ce qui vous a été dit durant ces dernières années. Mais aussi depuis 2000 ans, par ceux d’entre vos Frères et Soeurs qui avaient, malgré un contexte difficile, une telle soif d’Amour, une telle soif d’Éternité, qu’ils ont réussi, à titre individuel, à perforer la totalité des couches enfermantes et isolantes. Un Nouveau Monde se dessine en vous, comme il se dessinera, de manière très concrète, en ce qui vous sera donné de vivre, sur cette Terre, mais surtout, en votre Éternité retrouvée. Le temps est au Silence. Le temps est à la Prière du Coeur.

Le temps est, non plus simplement à l’accueil, mais au Recueillement, le fait de se tourner vers ce que vous Êtes : cette Essence d’Amour, qui jamais ne s’est effondrée, qui jamais ne s’est éteinte totalement.

Je ne reviendrai pas sur les circonstances historiques de l’histoire de cette Terre, car nombre d’éléments vous ont été révélés, de multiples façons. Vous donnant à vous situer, à vous positionner, et éventuellement à vous replacer, dans ce qui fait les intérêts de ce monde, où vous êtes, par rapport aux Mondes de l’Éternité.

Ce qui vient et ce qui se déroule, en ce moment même, en vous, ce qui vient et ce qui se déroule, en ce moment même, dans l’ensemble de ce Système Solaire (comme sur le Soleil, comme sur les planètes, et l’ensemble de ce qui compose ce que vous appelez cet univers observable), est sa Libération et sa Transformation. La Terre qui vous accueille, elle aussi, va vivre son expansion, sa dilatation, et le retour à sa Sphère sacrée et éternelle. La fin de l’expérience n’est aucunement la fin de la Vie. Ce qui vient n’est pas la mort, mais la Vie, dans son sens le plus sacré, le plus abouti, le plus parfait, et le plus originel.

Il n’y a rien à faire, il y a juste à Être. Et la meilleure façon d’Être, aujourd’hui, est de recueillir en vous ce Sang du Ciel, ce Sang du Soleil, ce Feu, qui vient apaiser ce qui peut être encore de souffrant en vous. Seul, ce qui résiste peut encore souffrir. Seul, ce à quoi vous portez attention peut vous gêner. Je ne reviendrai pas sur ce que j’ai pu dire lors de mon passage sur cette Terre. Ce qui est important est ce qui sort de votre bouche, et cela est le plus important.

Mais ce qui sort de vos pensées et de vos âmes est aussi, en ces temps, extrêmement important. Cela ne demande pas une vigilance de nature obsessionnelle, mais bien plus, de libérer, je dirais, les vannes de l’Amour. Et cela ne peut s’obtenir, uniquement, que par la Transparence, que par l’Humilité, par le Silence, et par la Lucidité. Cette Lucidité qui n’a que faire de vos opinions et avis, sur votre vie ou sur la vie de quiconque. Qui se situe uniquement dans le fait de laisser passer, en vous, la Vie de la Lumière et de l’Amour, sans vouloir y mêler quoi que ce soit de personnel, ou quoi que ce soit appartenant à ce monde.

Ce qui vous est donné à voir, et ce qui vous sera donné à voir de plus en plus évidemment, de plus en plus puissamment, à vos yeux comme à vos sens, ne représente, en définitive, que l’installation de la Lumière Blanche, la restitution à votre Éternité. Quels que soient les signes, quelles que soient les pensées, quels que soient les évènements de la partie du monde où vous êtes, soyez en Paix, ne vous inquiétez pas. Il ne doit exister en vous aucune peur, de quelque inconnu que ce soit, car je vous rappelle que ce qui vient est votre Éternité, et cela vous est connu, bien sûr, de toute Éternité.

Ce qu’il y a à faire est simplement d’être honnête avec vous-même. De trouver le temps pour vous recueillir et accueillir, de trouver le temps pour faire la Paix, avec quiconque, et avec quoi que ce soit sur ce monde.

Faire la Paix est un acte d’Amour, le plus pur, le plus noble et le plus désintéressé. Il n’y a pas besoin pour cela de rituel compliqué. Il y a juste à être connecté, à en percevoir et à en ressentir la chaleur, traversant vos corps de part en part, vous illuminant véritablement, et faisant de votre Coeur, un Phare sur ce monde.

Qui est, bien sûr, comme vous le savez, l’assise de votre Être, mais qui fait aussi de vous, à la fois, des Semences d’Étoiles, des Éveilleurs et des Propagateurs de la Lumière.

Cela ne peut se faire par des mots, cela ne peut se faire par des pensées, cela ne peut plus se faire par des rituels, quels qu’ils soient. Mais, bien plus, dans la capacité à vous tenir Tranquille, quelles que soient vos circonstances Intérieures et extérieures, au moment où Je Viens.

Ce qui vient est Lumière. Seul le regard de celui qui refuse la Lumière y verra quelque chose qui ne va pas dans le sens de l’éphémère, qui ne va pas dans le sens de sa personne ou dans le sens des conventions, des cadres, des lois, et de la morale de ce monde. Tout ce qui existe à la surface de ce monde a été coloré par la notion d’enfermement. La Liberté vous a été proposée, par expériences tout d’abord, en accueillant la Lumière Christ en Unité et en Vérité, ensuite, en développant en vous certaines fonctions. Je ne reviendrai pas là-dessus, mais nombre d’entre vous, sur cette Terre, vivez ces processus, parfois sans même savoir de quoi il s’agit. Je vous dirais simplement qu’il n’y a pas à savoir ce dont il s’agit, si ce n’est que ce n’est que, simplement, et en toute humilité, le Retour total de la Lumière infinie de la Grâce, de la Demeure de Paix Suprême, de votre Demeure d’Éternité, de votre Demeure de Joie, qui n’a besoin de rien d’autre que d’elle-même.

Si vous acceptez ce principe, et si vous en faites l’expérience, dans les jours et les semaines qui sont devant vous, dans ce temps qui se termine, ils vous permettront d’être à l’égal de moi et de mon Père. C’est-à-dire de retrouver notre Filiation authentique, dans la Liberté, absolue et totale, de ce Temps qui vient.

Seul ce qui existe encore, comme histoire présente dans vos présents, de votre propre passé, qu’il soit collectif, qu’il soit personnel, qu’il soit ce qui a été nommé (par celui qui vous a enfermé) le karma, n’a d’existence que pour l’ego. Tout cela, vous le savez. Nul ne peut me connaître s’il ne renaît de nouveau, et l’heure est à la Renaissance.

Cette Renaissance s’accompagne d’une disparition de tout ce qui pouvait vous maintenir dans un cadre, quel qu’il soit : l’Amour n’a pas besoin de cadre, parce dès que l’Amour rentre dans un cadre, il n’est plus l’Amour. Dès que l’Amour est contingenté par des aspects sociaux, par des aspects matériels, par des aspects moraux, alors, ce n’est plus l’Amour. Et ce qui vient est l’Amour. Qui n’a rien à voir avec ce que vous pouvez penser, projeter, imaginer, rêver, ou détester.

L’Amour est l’Essence même de la Vie, il est le support de la Vie, il est notre nature à tous. Et c’est maintenant que le temps collectif de la Terre est arrivé à son terme, à sa maturité, afin de laisser naître la Terre, et de laisser naître et apparaître à vos yeux la Lumière de la Vérité, ma Lumière, qui est aussi la vôtre. Qui est celle qui nous est commune, qui nous Libère et qui nous Unit, dans la même Joie, dans la même Ronde des Dimensions.

Rappelez-vous qu’il n’y a pas d’effort à faire, qu’il n’y a pas à vouloir travailler. Il n’y a pas à vouloir chercher ce que, parfois, durant ces années et ces siècles, nombre d’entre vous ont cherché, pour aller vers cette soif et répondre à son inextinguibilité, afin d’être rassasiés pour l’Éternité. Aujourd’hui, tout cela vous est offert à profusion. Mais ne vous détournez pas de la Lumière, n’ayez pas peur, soyez en Paix, soyez en Joie. Car l’Amour et la Lumière sont la Paix et la Joie qui répond à toute attente. Cela, vous l’avez vécu par expériences, pour certains de plus en plus prononcées, de plus en plus évidentes, de plus en plus présentes.

Pour certains d’entre vous, cela a même été à faire disparaître certaines conditions habituelles de vos vies, telles que vous les conceviez au sein de l’incarnation, ou, en tout cas, telles que vous les viviez, depuis quelque temps ou depuis toujours.

Ceci est appelé à disparaître. Il n’y a pas de deuil à faire. Il n’y a plus de Passage à effectuer. L’ensemble des Portes ont été ouvertes, l’ensemble des Étoiles se sont allumées, l’ensemble des Canaux sont devenus perméables.

L’Onde qui vous parcourt est la vraie Vie. Celle-ci a pris possession de votre être afin de vous rendre Libre, afin de ne plus être possédé par autre chose que ce que vous Êtes vous-même, c’est-à-dire la Lumière, la Vérité, la Grâce, et l’Amour.

Ainsi, quelle que soit votre région, quel que soit votre état, quelles que soient vos conditions (et quelles qu’elles soient, sur quelque plan que ce soit), cherchez le Royaume des Cieux. Il est au-dedans de vous, il n’attend que vous. Il n’a besoin d’aucune connaissance, il n’a besoin d’aucune histoire, il n’a besoin d’aucun avenir. Simplement d’être Présent, dans l’Ici et Maintenant, et de laisser se dérouler votre propre Résurrection, ainsi que la Résurrection de la Terre.

Tout cela, vous êtes ici, présents sur cette Terre, pour le vivre, pour le réaliser, pour le laisser s’établir. Tout le reste ne sont que des éléments minimes par rapport à cette Éternité. Le voile de l’oubli tombant, il vous fait découvrir à vous-même votre Éternité, et c’est cela qui est la seule chose qui compte dorénavant. Trouvez la Joie, trouvez l’Amour, et celle-ci ne peut être qu’au centre de votre Coeur, accompagnée par ma Présence, par ma Présence et celle de Mikaël, par la Présence de Métatron et de l’ensemble de ceux qui vous ont suivis et accompagnés durant cette période.

Rappelez-vous que l’Amour est simple. Rappelez-vous que la clé en est l’Humilité. Rappelez-vous que la Lucidité n’est pas celle qui va, en permanence, user de sa raison pour déterminer ce qui est bon, ou moins bon, pour vous ou pour la Terre, mais bien plus, de réaliser ce Silence Intérieur. Vous permettant non seulement de vivre la Lumière, de l’accueillir, mais aussi de l’irradier, et surtout, de la devenir en totalité.

Vous avez tous vécu, durant ces mois ou ces années, des moments de contacts avec d’autres Réalités, quelles qu’en aient été les formes prises pour vous. Aujourd’hui, c’est l’ensemble de la Terre qui se trouve prête à affronter, à se confronter, à résister ou à s’Abandonner, à la Lumière de l’Éternité. La vie sur ce monde, comme vous le savez, est dépendante d’un certain nombre de circonstances, bien antérieures à l’humain, bien antérieures à l’implantation de l’humain sur cette Terre. Et qui concernent la Vie, telle que vous pouvez la voir dans les règnes de la nature, dans le Soleil qui brille de la même façon pour tous, sans se soucier de celui à qui il envoie ses rayons, et de se demander ce que va devenir cette Lumière, cet Amour et cette Vie.

Là, est la Liberté. Contrastant de manière importante, et même, dans certains cas, diamétralement opposée, avec ce que nombre d’enseignements erronés ont appelé le libre arbitre. Il ne peut exister de libre arbitre, sauf pour celui qui veut maintenir l’illusion, la croyance en un karma, la croyance en une rédemption, quelle qu’elle soit, la croyance en un travail, quel qu’il soit.

Je fais appel à votre Coeur. Car ceci sera le dernier Appel, en quelque sorte, avant que nombre d’évènements viennent à vous, et vous permettent, à leur façon, de vous retrouver face à ce que vous avez bâti, face à ce que vous avez créé. N’oubliez pas qu’il n’y a qu’une seule Création qui soit Éternelle : c’est l’Amour, la Lumière, et la Vérité. Si vous êtes en accord avec vous-même, en votre Éternité, votre éphémère, que cela soit le Temple de ce corps comme l’ensemble des circonstances de vos vies, tout cela se déroulera sans aucune difficulté.

Car vous serez portés par la Joie, non plus par expérience, non plus simplement durant vos Alignements, mais bien de manière perpétuelle, permanente. Dès maintenant. Il ne tient qu’à vous d’être Lucide de ce qui se déroule, et de savoir où tourner votre regard Intérieur : vers le Centre, et nulle part ailleurs.

Nombre d’entre vous sont appelés à percevoir, de manière importante, ma Présence, voire à échanger avec moi, avec une grande facilité, avec une grande Paix, avec un Amour inégalé jusqu’à présent. Quel que soit ce qu’il vous a été donné de vivre, quel que soit ce qu’il vous a été donné d’expérimenter, cela n’est qu’un fragment de la Vérité de l’Amour. Ce qui vient, c’est l’ensemble des fragments, qui vont reconstituer en votre Être Éternel le fil de votre Histoire. Non pas celle qui a été altérée, déformée et déviée, de ce monde, mais l’Histoire de la Vie, qui est l’Histoire de votre Vie au sein de l’Éternité.

Rappelez-vous aussi que mon Épée, qui vient trancher, vous rend à votre Liberté absolue et totale. C’est à vous de voir, c’est à vous de décider. C’est à vous de Vibrer, ou non, dans votre avenir et votre devenir, ou de vouloir maintenir ce qui a existé sur ce monde, que cela soit les croyances, que cela soit les illusions, que cela soit cet éphémère. Rappelez-vous que vous avez peur de l’Éternité parce que vous ne la reconnaissez pas. Et que l’éphémère de votre vie vous donne un cadre, extrêmement limité et restreint, de ce que vous Êtes. Beaucoup d'entre vous ont pris l'habitude de ce qui a été nommé, je crois, une prison. Tout ce que vous avez vécu, tout ce que vous avez pu lire, tout ce que vous vivrez encore, dans les jours qui viennent, n'a qu'un but et un seul : votre Liberté.

Alors, si les conditions de votre éphémère, ou de l'éphémère de la Terre, appellent cela autrement - catastrophes, destructions, illusions, déconnections - que ferez-vous ? Que choisirez-vous ? Choisirez-vous votre Coeur, ou choisirez-vous la raison de ce monde ? Choisirez-vous le karma, ou choisirez-vous la Liberté ? Vous êtes seul face à ce choix, vous êtes seul face à cette orientation. Seul votre Coeur sait, votre mental ne le pourra jamais. Alors, laissez-vous guider par le Coeur, non pas celui que vous pensez ou imaginez, mais vraiment, par ce Feu du Coeur dont il vous a été fait état durant de nombreuses années. L'ensemble de vos circuits, en vous, comme sur la Terre, sont dorénavant totalement perméables, et prêts à être remplis par le Vase sacré se déversant du Soleil, en l'Amour Éternel que vous Êtes. Il n'y a rien d'autre à préparer. Celui qui se nourrit de l'Esprit Saint, celui qui se nourrit de l'Humilité n'a besoin de rien d'autre. Ceci, bien sûr, est au-delà de l'adhésion simple à un principe ou à une foi, mais c'est l'expérience qui vous est proposée.

Nous savons pertinemment, et je sais pertinemment, que nombre d'entre vous ont vécu des changements considérables dans leurs mécanismes de fonctionnement, dans les mécanismes mêmes de leur vie, depuis quelques mois - surtout depuis quelques mois, mais pour certains d'entre vous, depuis de nombreuses années.

Tout cela n'avait qu'un but : vous préparer à notre Rencontre, la Rencontre avec le Père, la Rencontre avec le Soleil, la Rencontre avec la Vérité de la Vie, la plus nue, la plus authentique et la plus simple. Alors, soyez simple, soyez nu, soyez authentique, soyez en Paix. Et tout se passera dans la Joie la plus infaillible qui soit. Tout se passera pour vous dans une légèreté que, parfois, vous avez connue lors de certaines expériences.

Il n'y a rien d'autre à redouter que mon Épée de Vérité, qui vient trancher ce qui est illusoire. Et cela est pareil pour chacun de vous, quel que soit votre emplacement, selon le karma ou selon la Liberté, selon votre Vibration : seule la façon de voir le processus est différente. La façon de voir Intérieure vous montre l'Amour à l'oeuvre, l'action de la Lumière, son Intelligence et sa Vérité. Celui, par contre, qui regarde avec sa partie éphémère, quel que soit le nom que vous lui donniez (avec sa propre histoire, avec son égo, avec ses souffrances et ses espoirs) ne fera que rentrer en opposition et en résistance, parce que l'Amour ne s'accommode d'aucune souffrance passée, d'aucun espoir, d'aucune projection, d'aucune anticipation non plus.

Ainsi donc, les événements annoncés par de très nombreux prophètes se déroulent en ce moment même. Pour ceux qui vivent la Vibration, ou qui s'intéressent à ce monde, dans ce qui s'y déroule de façon objective (et non pas conditionnée, prémâchée par d'autres autorités que la vôtre), cela vous permet de vous rendre compte, avec évidence, de ce qui se déroule.

Mais au-delà de ce qui se déroule, j'insiste - et cela, vous le vivrez dans très peu de jours - que toute atteinte à la Vie, à la Vérité, à l'Humilité et à l'Amour, se traduit par une difficulté. Que tout accord manifesté avec la Lumière, dans la Paix, la Sérénité et le Silence, ne peut qu’amplifier ma Révélation en vous. Ainsi, j'ai donc posé le cadre des événements prophétiques, ultimes, survenant en ce moment même à la surface de votre monde, mais aussi dans les cieux. Où les Armées de Mikaël, mes Anges, l'ensemble des Anciens, et l'ensemble des Peuples Libres de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres sont, de concert, dans la même Joie, dans la même Révélation de la Lumière, mettant fin à l'oppression, à la tyrannie, à la souffrance et à l'erreur.

Vous n'avez rien à redresser. Il n'existe aucun tort à redresser par vous-même, la Lumière s'en charge, et s'en chargera de plus en plus. Veillez et Priez. Recueillez en votre Temple ce qui vient du Vase sacré. Rappelez-vous cela. Tout est simple. Tout le deviendra de plus en plus, si vous-même êtes simple, et maintenez en vous ce principe de Prière du Coeur, ce principe d'accueil et de recueil de la Lumière Une.

Ainsi, je vous convie tous à mon Retour. Je vous convie tous aux Annonces, diverses et variées - que cela soit celle de Celle qui fut nommé ma mère, que cela soit les Appels du Ciel et de la Terre, qui ont déjà retenti en de nombreux endroits sur cette Terre, et qui, maintenant, ont retenti en vous de façon de plus en plus importante. Répondez à l'Appel, ouvrez-vous, vous ne risquez rien.

Ouvrez-vous à la Vérité, ouvrez-vous à la Beauté, ouvrez-vous à la Lumière. Car aucune entité, aucune ombre ne peut dorénavant plus rien contre la Lumière, s'opposer à la Lumière, se nourrir de la Lumière, ou quoi que ce soit d'autre. Il existe, bien sûr, d'autres enseignements, à différents niveaux, et d'autres façons de percevoir les choses, qui s'appuient essentiellement sur ce qui est appelé le mental, l'affect, l'égo, bref, tout ce qui concerne le limité et l'éphémère. Rappelez-vous simplement de votre Illimité, de votre Éternité, de votre Absolu, de votre Présence.

Cela suffira, amplement, à maintenir en vous le Feu de la Joie et de l'Amour à un niveau suffisant, pour que cette Lumière progresse de plus en plus, qu'elle devienne vôtre, qu'elle soit incarnée dans votre chair, afin d'élever votre corps et ce monde vers son Ascension.

Tout est accompli, vous ont dit certains messagers depuis de nombreuses années. Beaucoup d'entre vous n'avez peut-être pas perçu la Réalité de ce qui se disait. Aujourd'hui, si cela n'a pas été fait, cela sera chose faite.

Nous vous voulons debout, nous vous voulons Humbles, nous vous voulons conscients de votre Éternité, bien plus que des rôles et fonctions que vous jouez dans ce corps. Nous vous voulons aimants et doux. Nous vous voulons forts et incorruptibles, par la Grâce de l'Amour, et non pas par la volonté personnelle. Soyez Libres. N'opprimez personne, Libérez tout le monde. Respectez ce que vous Êtes, respectez ce qu'Est l'autre, même si ses choix ne vont pas dans le même sens que vous. Là, est la Liberté. Elle doit être la plus totale, au moment de ma manifestation.

En définitive, en ce Temps de mon Retour, il ne vous est rien demandé d'autre que d'Être vous-même. Il ne vous est rien demandé d'autre que d'être simple et Humble. Et il ne vous est rien demandé d'autre que d'Être l'Amour que vous Êtes.

Ne cherchez plus à corriger qui que ce soit, ou quoi que ce soit, en vous, comme à l'extérieur de vous. Vous êtes votre propre Source, établissant mon Règne en votre poitrine. Devenant vous-même Ki-Ris-Ti en totalité, vous constaterez très vite que toutes les gesticulations qui vous animaient auparavant, quel qu'en soit le degré, quel qu'en soit l'intensité, n'auront plus cours. Parce que vous n'aurez plus jamais soif, vous serez abreuvé, et votre soif disparaitra définitivement. Je sais que nombre d'entre vous sont très proches de ce moment, et ont commencé à le vivre, depuis la période charnière appelée le mois de décembre de votre année précédente.

Ce trimestre essentiel vous a permis de peaufiner la Paix, de peaufiner la Joie, et de découvrir la Réalité de l'Amour, au-delà de toute contingence matérielle, sociale, morale, légale, ou autre. C'est aujourd'hui que je vous demande de vous présenter à moi, parce que je me présente à vous. Afin de nous Libérer, et de retrouver l'Éternité.

Rappelez-vous aussi, que nombre d'Anciens, d'Étoiles, vous ont dit que vous pouviez entrer en contact avec nous. Certains d'entre vous, de plus en plus nombreux, m'ont appelé. Ils ont ressenti le Feu de ma Présence, le Feu de mon Amour, et la Grâce qui inonde vos joues devant ma venue. Ceci était la surprise de notre Rencontre, mais bientôt, il n'y aura plus de surprise, parce que cela sera devenu habituel, et Éternel. Mettant fin à l'éphémère sans aucune difficulté, mettant fin aux erreurs, et à toute souffrance.

Il a été dit que les trois Vertus les plus importantes étaient la foi, la charité, et l'Amour, mais la plus importante est l'Amour. Et l'Amour ne vient de nulle part autre que de vous-même. Certains érudits vous ont parlé de l'illusion de ce monde, que tout existait à l'Intérieur de vous. Il est une chose de le savoir, il est une chose de le comprendre, il est une chose d'en faire l'expérience, mais il en est toute autre chose que de s'y installer. C'est à cela que vous êtes promis.

Frères et Soeurs en humanité, Frères et Soeurs en Ki-Ris-Ti, Frères et Soeurs au-delà même de toute forme, nous sommes l'Essence, nous sommes la Vérité, nous sommes la Vie, Une et indéfectible, qui jamais ne peut disparaître, contrairement à l'éphémère de ce monde. Que la Paix vous accompagne. Que la Joie soit votre aliment. Que le sourire soit le reflet de votre Amour. Je suis Christ. Et Bénissons-nous pour ces instants Éternels, et qui se reproduiront à perpétuité dans l'infini des Mondes, dans l'infini des Dimensions, dans l'infini des Univers, dans le coeur du Coeur, de chacun, comme du Père, comme de l'Amour.

Ainsi, pour notre rendez- vous prochain, je vous engage à me retrouver, et à nous retrouver, après ce jour-là, chaque jour, à chaque moment, à chaque Appel, à chaque éclat de rire, à chaque sourire, à chaque joie, à chaque épreuve comme à chaque événement, heureux pour vous ou malheureux pour un autre. De garder présent en vous ce que vous Êtes, de le rayonner, de l'assoir, de le prouver, de le démontrer, par votre Rayonnement, par votre Amour, par votre Humilité, par votre Simplicité.

Il n'y pas d'autre façon de sortir de la dualité. Il n'y a pas d'autre Voie que celle du Coeur. Tout le reste ne sont que des voies détournées qui, bien souvent, vous éloignent, même avec la meilleure des volontés, de vous-même. Votre soif ne sera jamais rassasiée dans les jeux de la dualité, dans les jeux de la connaissance, dans les jeux de l'étude, quels qu'ils soient. Car, comme cela a été dit, absolument tout est en vous. Vivre cela, c'est mettre fin à l'illusion, c'est mettre fin à toute dualité, c'est mettre fin à toute histoire pour retrouver l'Histoire véritable, celle qui n'a ni temps, ni espace, ni début, ni fin.

Je vous invite donc, en ce printemps qui démarre, à être au plus proche de votre Éternité. De mener à bien ce que la vie vous demande en ce monde, mais de vous placer dans cette Joie. Il n'y a rien à faire, il y a juste à Être. Cela vous a été répété, démontré de différentes façons. Il est l'heure, maintenant, de démontrer la Réalité de qui vous Êtes.

Je terminerai par ces mots : vous Êtes la Grâce, vous Êtes la Vérité, et surtout, vous Êtes la Vie. Que mon Souffle et mon Feu pénètrent votre Temple, que votre Souffle et votre Feu me pénètrent.

Je vous remercie d'avoir pris connaissance de ce que je viens de délivrer, et de mon Annonce. Le rythme de ce qui se déroule est, dorénavant, entièrement guidé par l'Intelligence de la Lumière, par votre Présence rayonnante et aimante. L'homme ne peut rien maîtriser en ce monde.

Il l'a pourtant cru, à travers l'asservissement, à travers la souffrance, à travers les privations. Cela a fait partie des expériences. Il n'y a pas à les juger comme heureuses ou malheureuses, mais simplement, accepter de les voir comme des expériences, et seulement comme des expériences. Celles qu'a menées la Conscience, ici et ailleurs. Ce que je ramène à vous, c'est votre Éternité, au-delà même de la Conscience et de sa manifestation. Tout y Est, rien ne peut en être exclu, même ce monde.

Que la Grâce et la Paix, que la Liberté soient votre Demeure, pour l'Éternité.

Je suis Christ. Je Suis ce que vous Êtes, et vous Êtes ce que je Suis.

Je dis donc à chacun de vous, en vous, à votre manière et à ma manière, pour chacun d’entre vous, comme pour l'ensemble de la Terre : l'Épée de Vérité est une épée qui tranche, afin de pouvoir vivre cette Renaissance, cette Résurrection, cette Ascension ou cette Révélation, selon où vous êtes. Vous serez, très exactement, en accord avec votre propre sens de la Liberté, votre propre sens de l'Autonomie.

Je vous Bénis. Et je vous Aime, car vous Êtes l'Amour. Et surtout, cela sera mon mot final, ne regardez pas, derrière vous, ce qui va être enterré et va disparaître. Cela n'a aucune espèce d'importance pour ce que vous Êtes.

Source : Le CHRIST au COEUR de chacun et chacune d'entre NOUS.

Commentaires

je ne crois pas en dieu.mais je suis un ange.

Écrit par : magalie | 04/12/2013

Répondre à ce commentaire

je ne crois pas en dieu.mais je suis un ange.

Écrit par : magalie | 04/12/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.