01/06/2013

"Pensées Quotidiennes": vendredi 31 mai 2013

 

"On confond souvent foi et croyance, et ce sont pourtant deux choses différentes.
Un homme prend un billet de la Loterie nationale: il croit qu’il va gagner le gros lot et cela le réjouit pendant quelque temps, jusqu’au jour où il apprend qu’il n’a rien gagné du tout. Voilà la croyance.
Et maintenant, observons un chimiste qui veut procéder à une expérience: il prend les éléments indiqués et, les ayant dosés dans les proportions convenables, il croit que l’expérience réussira. Et c’est ce qui se produit. Là, ce n’est plus de la croyance mais de la foi.
La croyance est basée sur l’ignorance des lois naturelles. Avoir une croyance, c’est désirer que l’arbitraire règne dans la nature.
La foi, au contraire, repose sur un savoir. C’est une certitude qui résulte d’un travail, d’une expérience. Ainsi, ce que nous avons étudié, expérimenté, vérifié dans des incarnations passées s’impose spontanément à nous dans cette vie comme une foi inébranlable."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les commentaires sont fermés.