14/05/2013

pensée du jour

"Vous êtes préoccupé, malheureux?... Au lieu de vous laisser accabler sans rien faire – parce que vous croyez toujours que vous ne pouvez rien faire! – essayez au contraire de réagir tout de suite en vous liant au Ciel par la méditation, la prière.
Lorsqu'on arrive à améliorer son état intérieur, c'est le monde entier qui est transformé, parce qu'on le voit à travers d'autres “lunettes”. Pourquoi, lorsqu'ils sont amoureux, les humains voient-ils le monde si beau? Parce qu'en eux-mêmes, tout est devenu soudain beau et poétique. On plaisante toujours sur les amoureux, alors qu'il faut au contraire les admirer et dire: “Oh! qu'est-ce qu'on peut apprendre de ces deux-là!...” C'est l'hiver, il y a du brouillard, il pleut, mais ils doivent se rencontrer, et pour eux le soleil brille, les oiseaux chantent, les fleurs embaument, parce qu'en eux c'est le printemps.
Vous direz que tout ça n'est que subjectif. Oui, bien sûr, mais il faut savoir que c'est justement dans le monde subjectif que Dieu a caché toutes les puissances."
Omraam Mikhaël Aïvanhov | Pensée du 14 septembre 2000 – www.prosveta.fr

 

"Vous êtes préoccupé, malheureux?... Au lieu de vous laisser accabler sans rien faire – parce que vous croyez toujours que vous ne pouvez rien faire! – essayez au contraire de réagir tout de suite en vous liant au Ciel par la méditation, la prière.

Lorsqu'on arrive à améliorer son état intérieur, c'est le monde entier qui est transformé, parce qu'on le voit à travers d'autres “lunettes”. Pourquoi, lorsqu'ils sont amoureux, les humains voient-ils le monde si beau? Parce qu'en eux-mêmes, tout est devenu soudain beau et poétique. On plaisante toujours sur les amoureux, alors qu'il faut au contraire les admirer et dire: “Oh! qu'est-ce qu'on peut apprendre de ces deux-là!...” C'est l'hiver, il y a du brouillard, il pleut, mais ils doivent se rencontrer, et pour eux le soleil brille, les oiseaux chantent, les fleurs embaument, parce qu'en eux c'est le printemps.

Vous direz que tout ça n'est que subjectif. Oui, bien sûr, mais il faut savoir que c'est justement dans le monde subjectif que Dieu a caché toutes les puissances."
Omraam Mikhaël Aïvanhov | Pensée du 14 septembre 2000 – www.prosveta.fr

Les commentaires sont fermés.