13/04/2013

La médecine de l'habitat: le nettoyage énergétique et l'harmonisation des lieux

 

 

Auparavant, un sourcier vérifiait le terrain avant toute construction d'une maison. Son travail était radiesthésique: il était réalisé avec un pendule et des baguettes et antennes... Il détectait les ondes qui pouvaient affecter la santé par leur nocivité. 

 

A notre époque dite moderne, cette phase préalable à toute construction n'est plus à l'ordre du jour. Les constructions sont réalisées au moindre coût, là où il y a de la place sans aucune référence au lieu, au sous-sol, à l'histoire de cet emplacement.... L'aspect qualitatif a disparu de tous projets. Les résultats néfastes se font sentir avec l'apparition de maladies et de différents troubles au niveau de la santé des occupants. 

 

Pourtant cet art était connu depuis des millénaires par les Tibétains et les Chinois, et les sourciers de nos pays occidentaux....

 

Au cours des derniers siècles, face à des phénomènes incompris, l'être humain a eu tendance soit à diminuer leur  portée, soit à diaboliser ceux qui ont développé des aptitudes pour les maîtriser...

 

Depuis quelques années, nous sommes témoins du rétablissement progressif de cette tradition ancestrale. Des chercheurs et scientifiques ont apporté d'importantes contributions dans ce domaine et ont favorisé cet art à devenir une science reconnue.

 

Maintenant, avec des appareils électroniques sophistiqués, il est désormais possible de confirmer certaines irrégularités telles que les courants d'eau souterrains, les fissures, cavités terrestres qui étaient habituellement détectés manuellement par la sensibilité du sourcier.

 

Comment la Terre influence-t-elle notre santé?

 

De notre naissance à notre mort, nous sommes continuellement baignés par le champ magnétique naturel de la Terre. Ce dernier est indispensable à la vie sur Terre. Une altération de celui-ci menace notre santé. Les courants d'eau souterrains et les fissures du sous-sol , dont certaines sont à une profondeur de plus de 500 mètres, endommagent ce champ magnétique. 

 

Nous avons aussi des éléments invisibles à l'oeil nu, comme les cheminées cosmotelluriques, qui sont  très nocifs à la santé. Ce sont de grandes colonnes d'énergies qui entrent dans la terre et s'élèvent de quelques dizaines de mètres vers le ciel. Elles sont en général négatives dans les lieux d'habitation. Le géobiologue les détecte aisément avec ses antennes.

 

Pour finir, nous avons également les différents réseaux électromagnétiques dont les plus connus et nocifs sont causés les noeuds Curry et Hartmann. Cette négativité dûe aux réseaux est moindre et est facilement traitée.

 

Les radiations des différentes sources géopathiques (eau, failles, réseaux,...) ont toutes des fréquences identifiables et mesurables. Ces énergies subtiles sont constantes et influencent le corps hummain au niveau des cellules et de l'ADN. Ces radiations modifient à la longue la structure des cellules, les unes après les autres, au fil du temps. Il va en résulter dans un premier temps, des problèmes de sommeil, d'insomnie, et au réveil la personne sera épuisée au lieu d'avoir obtenu un repos récupérateur avec les batteries rechargées.... Ensuite, les éléments géopathiques vont influencer certaines glandes (tyroïde, sexuelles,...et même le foetus)...

 

Finalement, à terme, avec un nombre suffisant de cellules modifiées l'organisme cesse de fonctionner de façon optimale et les premiers symptômes physiques vont commencer à apparaître.

 

Le travail géobiologique proposé

 

L'activité consistera donc à détecter tous les éléments géopathiques, les mesurer et apporter les corrections nécessaires.

 

Chaque étape accomplie sera vérifiée et comparée grâce à des mesures précises.

 

Toutes les influences négatives seront neutralisées, quelque soit leur origine, aussi bien physiques qu'immatérielles (comme la mémoire du lieu, négativité des objets, ...)

Le Champ magnétique naturel de la Terre, meilleur garant  de la santé des occupants du lieu, sera optimisé. Une harmonie sera alors rétablie.

Les commentaires sont fermés.